Cancer de l'ovaire Canada est à la recherche de bénévoles ! Pourriez-vous nous aider ?

OVdialogue - envisagez de vous joindre à notre équipe en tant que bénévole pour le soutien par les pairs. Quelques heures par semaine, vous ferez partie d'une équipe qui aide à mettre les gens en contact, à soutenir les discussions et à être des porte-paroles pour OVdialogue. C'est l'occasion pour vous de rendre la pareille à celles qui vous ont soutenu ou continuent de vous soutenir dans les moments difficiles, de partager vos expériences uniques et de contribuer à célébrer vos réussites. Pour plus de détails, veuillez contacter @Fancy

Olaparib et localisation de la mutation BRCA1

Bonjour soeurs turquoises,

Je me suis souvent demandé pouquoi l'olaparib semble très bien fonctionner pour certaines et non pour d'autres malgré le fait qu'on a toutes une mutation du gène BRCA1. Et bien je suis tombée sur un article publié en 2022 (https://www.unige.ch/medias/2022/localiser-les-mutations-des-genes-brca-pour-mieux-traiter-le-cancer-de-lovaire) dans lequel on explique que l'efficacité de l'olaparib dépend de la localisation de la mutation. Si elle est dans un endroit précis (domaine de liaison à l'ADN) le médicament sera beaucoup plus efficace que si elle est ailleurs dans le gène. Je ne sais pas si mon onco connait cette étude, mais je vais certainement lui en parler...Peut-être que vous voudrez en parler au vôtre...Bonne journée!
Lulu XX

Réponses

  • Hey bien, on en apprend tous les jours n’est-ce pas.

    C’est assez technique et aride comme lecture (on est médecin ou on ne l’est pas), mais je te dis un gros merci pour le partage @lulu22!

    J’espère que tu te portes bien! 

    Bisous xo

    Fancy

     

     


  • Allo @Fancy. C'est vrai que c'est technique mais comme je travaillais là-dedans je comprends...La conclusion à retenir c'est que l'olaparib aura une efficacité différente selon la localisation de la mutation dans le gène ce qui explique pourquoi ça fonctionne mieux chez certaines que chez d'autres...