Cancer de l'ovaire Canada est à la recherche de bénévoles ! Pourriez-vous nous aider ?

OVdialogue - envisagez de vous joindre à notre équipe en tant que bénévole pour le soutien par les pairs. Quelques heures par semaine, vous ferez partie d'une équipe qui aide à mettre les gens en contact, à soutenir les discussions et à être des porte-paroles pour OVdialogue. C'est l'occasion pour vous de rendre la pareille à celles qui vous ont soutenu ou continuent de vous soutenir dans les moments difficiles, de partager vos expériences uniques et de contribuer à célébrer vos réussites. Pour plus de détails, veuillez contacter @Fancy ou @ebono ([email protected])
Avis aux utilisateurs et utilisatrices de la plateforme : OVdialogue fait face à des enjeux techniques, et c’est la raison pour laquelle vous ne recevez plus de notifications dans vos boîtes courriels.

Sachez que nous travaillons d’arrache-pied pour corriger la situation, et que nous sommes en communication constante avec l’équipe derrière le logiciel.

D’ici à ce que la situation soit rétablie, vous êtes invités.es à visiter la plateforme de façon ponctuelle afin de prendre connaissance des nouveautés.

Surveillez aussi de près vos courriels indésirables : des notifications pourraient s’y trouver.

Merci de votre patience! L’équipe d’OVdialogue

Ce que je ne savais pas

Fancy
3 févr. modifié dans Soutien et encouragements

Bon vendredi soir à tous et à toutes, j’espère que vous allez bien! 

Je jasais avec la modératrice du côté anglophone l’autre jour (hey oui, il y a une autre communauté de soeurs turquoise sur la plateforme), et j’ai été touchée par sa description d’une salle d’op un matin de chirurgie! 

C’était simple, mais plein de vérité: j’en ai eu la chair de poule. 🐔

Si bien que je n’ai pas pu résister à l’envie de commencer cette toute nouvelle discussion, que j’ai baptisé « Ce que je ne savais pas ». 

Alors je me lance, voici ce que je ne savais pas du cancer (de l’univers du cancer en fait), et qui pourrait peut-être répondre aux questions de femmes atteintes et de leurs proches aidants.es. 😊

Je le fais en espérant que ça puisse vous être utile, que ça puisse peut-être démystifier des trucs ou vous rassurer sur certaines étapes. A vous préparer même! Donc GO! 

  1. Je n’avais aucune idée 🤷‍♀️ de ce à quoi ça pouvait ressembler une salle d’opération un matin de chirurgie. Une vraie ruche pleine d’abeilles, toutes très actives en vue de ce qui s’en vient. Je me souviens de l’anesthésiste et de son assistante, de ma gynéco-onco et du fellow, et d’une quantité ‘folle’ d’infirmières de soutien. Je n’ai pas compté, mais il devait y avoir 12 personnes dans la salle d’opération. Pis ça, je ne savais pas ça. 
  2. Je n’avais jamais entendu parler d’infirmières-pivot avant de recevoir mon diagnostic (si importantes dans nos parcours!). Pour les femmes nouvellement diagnostiquées, l’infirmière-pivot, c’est celle qui fait la liaison entre la patiente et l’oncologue. C’est à elle qu’on pose nos questions entre nos rendez-vous de suivis ou de traitements. 
  3. Je ne savais pas non plus que pour tous les déplacements ‘santé’ dépassant les 40 km de notre domicile (aller simple), que nous pouvions réclamer les frais engagés sur nos déclarations d’impôts. 
  4. Je ne connaissais pas non plus l’existence des casques réfrigérants, destinés à empêcher la perte de cheveux causée par les chimiothérapies. Si je l’avais su, j’aurais peut-être considéré. 🤔

Voilà pour le moment. 

En espérant que ce fil de discussion fasse boule de neige et que vos témoignages s’ajouteront aux miens. 

À très bientôt et merci!

Fancy 👩🏼

Réponses

  • Je poursuis mes petites publications sous ce fil, convaincue qu'elles pourraient être utiles à des femmes nouvellement atteintes et à leurs proches aidants.es. 😊

    Je le fais en espérant que ça puisse vous aider, que ça puisse peut-être démystifier des trucs ou vous rassurer sur certaines étapes. 

    1. Je n’avais aucune idée 🤷‍♀️ combien ça pouvait être froid un crâne chauve. Et j'ai pas mal de respect pour mes amis masculins qui n'ont pas de cheveux depuis! 

    J'ai fait l'achat de tuques, puis d'un bonnet à 2$ à la fondation Virage du CHUM, que j'ai porté tous les jours pendant très très longtemps! 

    Parce que sans cheveux, c'était froid, et que sans tuque, c'était poche.

    Si vous le pouvez donc, prévoyez le coup et équipez-vous de foulards, de tuques ou de bonnets avant le début de la chimio.

    Bonne journée et bon courage!

    Fancy