Cancer de l'ovaire Canada est à la recherche de bénévoles ! Pourriez-vous nous aider ?

OVdialogue - envisagez de vous joindre à notre équipe en tant que bénévole pour le soutien par les pairs. Quelques heures par semaine, vous ferez partie d'une équipe qui aide à mettre les gens en contact, à soutenir les discussions et à être des porte-paroles pour OVdialogue. C'est l'occasion pour vous de rendre la pareille à celles qui vous ont soutenu ou continuent de vous soutenir dans les moments difficiles, de partager vos expériences uniques et de contribuer à célébrer vos réussites. Pour plus de détails, veuillez contacter @Fancy ou @ebono ([email protected])
Avis aux utilisateurs et utilisatrices de la plateforme : OVdialogue fait face à des enjeux techniques, et c’est la raison pour laquelle vous ne recevez plus de notifications dans vos boîtes courriels.

Sachez que nous travaillons d’arrache-pied pour corriger la situation, et que nous sommes en communication constante avec l’équipe derrière le logiciel.

D’ici à ce que la situation soit rétablie, vous êtes invités.es à visiter la plateforme de façon ponctuelle afin de prendre connaissance des nouveautés.

Surveillez aussi de près vos courriels indésirables : des notifications pourraient s’y trouver.

Merci de votre patience! L’équipe d’OVdialogue

petits & grands défis pour commencer l’année du bon pied

Oh hello belle communauté!

C’est un classique lorsque les nouvelles années se pointent : les fameuses résolutions.

Et j’avoue que le 1er janvier, c’est comme une belle page blanche qui s’offre à nous.

Sur les réseaux sociaux, j’ai croisé quelques défis que je trouve intéressants, et que je partage ici…

  • Défi 1 : ne pas se plaindre ou critiquer pendant 21 jours. Si on a le malheur de faire l’un ou l’autre, on doit recommencer le défi.
  • Défi 2 : 30 jours de minimalisme. Ici, on se défait d’une chose ou d’un objet dont on n’a plus besoin le jour 1, de 2 objets le jour 2, et ainsi de suite jusqu’au jour 30. Une belle façon de se libérer du trop-plein dans nos maisons.
  • Défi 3 : le défi 75 jours lui implique de boire quotidiennement 1 gallon d’eau (!), de lire 10 pages d’un bouquin sur la croissance personnelle, et de se soumettre à 2 séances d’activité physique de 45 minutes par jour.
  • Défi 4 : Ici, on prend congé d’une journée complète sans réseaux sociaux, le samedi par exemple.

Perso, j’ai un petit faible pour le défi 3, mais je l’adapterais. Je viserais plutôt un 75 jours de …

  • 10000 pas par jour
  • 5 tasses de légumes frais
  • 1 litre d’eau (minimum)
  • de jeûner de façon intermittente (ma plage à moi, c’est pas mal 17 heures)
  • & congé des écrans ou des réseaux sociaux le dimanche

Je ne sais pas si ça vous inspire (on ne sait jamais), mais j’aime bien l’idée!

On s’en reparle.

Fancy

 :p 

(j’ai fait mes 10000 pas hier alors que j’ai bravé le froid pour aller marcher… championne va! Ha Ha!)


«1

Réponses

  • Salut @Fancy,

    Wow, c’est l’fun de voir que tu es en forme!  Si je me fie à ton post, tu liras ce message un autre demain puisqu’on est dimanche!  J’aimerais bien en savoir plus sur toi…es-tu en rémission?  Où puises-tu toute ton énergie?
    Je ne veux pas paraître intrusive, je suis personnellement en grande réflexion sur le futur et comment on fait pour vivre avec ce cancer.
    Je suis enseignante, j’ai abandonné mes élèves cette année. Ça été déchirant d’autant plus que j’avais eu le temps de faire leur connaissance 2 semaines avant de partir.  Je ne sais pas comment je vais faire pour la suite, la prochaine année?  Je suis trop jeune pour prendre ma retraite… tellement de questions en suspens!  C’est clairement mon défi de 2024!

    J’espère que les soeurs turquoises se sentiront à l’aise de me partager leur vécu!

    Lucie
  • Bon midi @LuLuLu !

    Pour répondre à ta question, je suis présentement en récidive, mais asymptomatique.

    Je n’ai ni douleurs, ni saignements, ni d’atteintes à mes organes vitaux.

    Ce qui est différent surtout, c’est la fatigue, qui est présente surtout le matin. Comme si mes nuits ne suffisaient pas à me réénergiser.

    Et rassures-toi, tu n’es pas intrusive du tout : cette communauté en est une de soutien, donc bien contente que tu poses tes questions, nous sommes là pour ça.

     :) 

    Donc pour revenir à cette fameuse énergie, je t’avoue qu’elle n’est pas optimale, mais j’y travaille! Depuis le début de l’année, je m’oblige à marcher 10000 pas par jour, justement pour chasser la fatigue et me fouetter un peu! J'ai donc 60000 pas au compteur depuis lundi. Ha!

     :D 

    Je n’ai pas assez bougé en 2023 (!): j’ai une belle poche d’eau derrière mon genou gauche appelée kyste de Baker qui est ennuyante, disons-le. Sauf que là, c’est assez, pas envie de croupir comme une petite vieille, donc je me fouette. 

    Pour être allée jeter un coup d’œil à ton profil, je comprends que ton diagnostic est assez récent, et sais très bien combien ça peut être envahissant pour la tête un cancer!

    Et si tu veux la vérité, c’est mon cas du moins, une certaine distance viendra s’installer entre le cancer et toi… mais pas tout de suite évidemment, c’est trop récent pour toi. Mais je t’assure que ça viendra. 

    À mon tour de te poser quelques questions : es-tu en traitements présentement? Si oui, comment ça se passe?

    Ton boulot peut attendre… c’est important que tu penses à toi et que tu veuilles prioriser ta santé en ce moment.

    Perso, je me ‘refais’ côté boulot depuis 2018. Je travaillais avec mon conjoint, mais nous ne sommes plus un couple depuis 2019, donc c’est comme si j’avais recommencé en bas de l’échelle … un beau défi ça aussi!

    Reviens-nous quand tu peux,

    Bon dimanche sous la neige,

    Fancy

  • @Fancy

    Wow, quelle belle attitude tu as!  Je t’encourage à marcher!  J’adore la marche en forêt!  

    Je t’envoie mes pensées pour ta récidive… je te souhaite le meilleur!

    Je reprendrai la chimiothérapie cette semaine, tout juste 5 semaines après la chirurgie.  Je n’ai pas encore reçu l’appel de l’hôpital, l’oncologue et l’oncologue-chirurgien ne sont pas du même avis sur la reprise de la chimiothérapie.  Ceci explique peut-être le délai!  J’ai fait la prise de sang vendredi dernier comme demandé et je vois le chirurgien lundi matin pour un suivi postopératoire!

    Tu as parfaitement raison que ma tête est envahie par cette maladie.  J’espère que j’arriverai à prendre une certaine distance pour continuer à bien vivre et à prendre les bonnes décisions pour moi!  C’est effectivement mon travail pour le moment.

    À bientôt!
    Encore merci pour tes sages paroles!

  • Elise54
    Elise54 Championnes Communaute

    @Fancy tes idées de résolution sont super intéressantes !!

    Elles sont concrètes donc plus faciles je trouve à mettre en application.

    Les défis 3 et 4 m’interpellent mais modifié pour les 2 x 45 mtes d’activité physique par jour 🫣

    Je vais me décourager en partant alors je vais opter pour un 30 mtes/jour 😆

    Bonne semaine à toi 👋

  • Elise54
    Elise54 Championnes Communaute

    Allô @LuLuLu ,

    Je viens de lire ton message et me rends compte que je n’ai pas eu l’occasion de me présenter.

    Je suis allée lire tes autres publications pour me mettre à jour et je ne sais pas pourquoi je les ai manqué pour la plupart 🤔

    Bref simplement te dire que je suis en support à @Fancy sur la plate-forme et que je te souhaite la bienvenue en retard.

    J’ai été diagnostiquée en 2018 à l’âge de 52 ans d’un cancer de l’ovaire de bas grade.

    Chirurgie suivie de 6 traitements de carbo/taxol. La maladie n’a pu être toute enlevée alors depuis la fin des traitements je prends une médication, qui est en fait un bloqueur d’hormones, pour garder ce coloc récalcitrant endormi (le bas grade est souvent alimenté par les hormones).

    Comme @Fancy l’a mentionné, et même si on ne peut imaginer que ça arrive, c’est vrai qu’une certaine distance se fait en lien avec le diagnostic. Ça fait son chemin et même si une partie de notre « insouciance » d’avant est un peu perdue 😞, on peut retrouver un équilibre. Je dirais qu’on s’en reconstruit un 🙂.

    C’est aussi beaucoup de questionnements par rapport à notre avenir et la question du travail est un enjeu important.

    Je suis revenu au travail après 2 ans (presque) pour ma part. J’étais éducatrice spécialisée. Ça s’est bien passé quand même. Et l’arrivée de la pandémie a modifié certaines habitudes dont celle de faire du télétravail. Ce qui a facilité un peu les choses je t’avoue.

    Ma retraite était possible après 2 ans, en 2022, et je l’ai prise. Je ne regrette pas, je savoure de pouvoir vivre à mon rythme. Je dirais que c’est maintenant une priorité de le faire.

    Je lis que tu est enseignante !! Chapeau, il faut être beaucoup investie pour faire ce métier 🙏😇

    Je comprends le déchirement que c’est de faire une pause non voulue et non planifiée de son travail. Nous sommes habitués de donner aux autres, de prendre soin des autres. Il faut voir cette pause comme un temps pour prendre soin de soi maintenant. Prendre le temps d’avaler ce diagnostic, prendre le temps de se rétablir de la chirurgie et de la chimiothérapie, prendre le temps de se laisser décanter, se réajuster et se réapproprier le nouveau « tempo » 🤪. Parce que notre rythme change un peu bien sûr.

    Alors si tu le peux, permets toi une bonne pause 🩵. Les questionnements trouveront bien leurs réponses en chemin 🙃

    Je m’arrête ici pour ce soir et te souhaite un bon suivi post opératoire demain !!

    A bientôt pour plus de nouvelles 👋

    P.S : Tu sembles avoir un beau réseau, c’est précieux 🩷

  • @Elise54
    Merci pour ton message, ça me fait du bien de voir que derrière tous ces échanges il y a des gens qui me ressemblent.
    J’ai un bon médecin, il sait comment dire les vraies choses de façon positive.  Je suis donc rassurée pour ce qui s’en vient.  Je comprends que j’ai encore un peu de temps devant moi, assez pour réaliser certains projets.
    J’espère que ça se passe bien de ton côté, santé et bonheur pour la prochaine année!  🧸
  • C’est super @elise54! L’idée, c’est de bouger. 

    Puis 30 minutes, c’est mieux que pas de minutes du tout.

     :D 

    Je ne sais pas ce qui m’a pris, mais jusqu’ici, je tiens le coup, et m’oblige à 10000 pas par jour au compteur.

    Le soir même, si je ne les pas encore atteint et que j’ai bel et bien marché à l’extérieur pendant 45 min. – 1 heure, je fais le tour de mon ilôt! Ha Ha!

    On se dit à très bientôt, et merci pour ton joli message à @lululu, qui est plein de vérité.

    Bon lundi!

    Fancy

  • Fancy
    10 janv. modifié

    @lululu, tu as plein de temps devant toi!

    Mon diagnostic à moi date de 2017, et si tu savais tout ce que j’ai réalisé depuis!

    Je suis allée à Paris, en Grèce, à Banff, en Italie, à Amsterdam, et puis, plus récemment, à Lyon le mois dernier.

    Je suis aussi allée 2 fois à Cape Cod, me suis fait construire une maison, ai quitté mon emploi des 15 dernières années et osé l’entrepreneuriat.

    J’ai vu ma fille graduer du secondaire, et l’ai accompagnée dans ses examens pour devenir agente de bord.

    J’ai vu mon fils quitter le nid familial pour s’installer dans un beau petit condo à Montréal.

    Je suis là pour mes parents, que j’ai aidé à déménager tout près de chez moi.

    J’ai changé mon alimentation pour le mieux, et essaie de faire du sport régulièrement.

    Bref, tu as toutes les raisons de voir les choses de façon positive, même si oui ton hamster doit faire des siennes dans ta tête.

    Je t’en souhaite une bonne, et te dis à très bientôt,

    Fancy


  • @Fancy
    c’est tellement bon de te lire, un cadeau, un vrai délice!
    MERCIS!
  • Elise54
    Elise54 Championnes Communaute

    @Fancy , quelle belle idée de s’arrêter et regarder ce qu’on a fait depuis le diagnostic.

    Je fais l’exercice pour moi-même en te lisant et c’est Wow 🥰❤️.

    Je te trouve très discipliné pour tes 10000 pas par jour !! Bravo 💪

    Et tiens nous au courant de ton rendez-vous demain !!

    @LuLuLu , merci pour les vœux et oui ça se passe bien de mon coté. Je suis en attente du rendez-vous pour passer mon scan (aux 6 mois). Avec les grèves je crois qu’il y a du retard. Mon tour viendra bientôt sûrement.

    Je te souhaite une bonne semaine et espère que tout était ok à ton rendez-vous !!

  • @elise54 et @lululu, merci pour vos bons mots.

    Le pire c’est que j’ai oublié d’inscrire des trucs sur ma liste, mais bon, vous saisissez…

    Je me trouve aussi pas mal HOT avec mes 10000 pas par jour: jusqu’ici, ce sont 90 000 pas qui ont été faits depuis le 1er de l’an. 😊

    Je voudrais éviter de m’emballer, mais me semble que mes pieds de porcelaine vont mieux depuis tous ces pas! C’est tôt quand même je trouve ces petits progrès, mais je marche déjà mieux que lorsque j’étais à Lyon à décembre.

    Bref, la fatigue nous donne rarement envie d’enfiler nos bottes pour marcher, mais je le jure, je n’ai pas fait de siestes hier et avant-hier.

    Il n’y a pas si longtemps, je me disais : «Comme c’est difficile de prendre soin de soi lorsque je suis fatiguée », et voilà que tout doucement, la fatigue s’estompe. Ce n’est pas parfait, mais ça m’encourage à continuer.

     :D

    Et puis comme j’ai fait le tour de ma ‘playlist’ 1000 x plutôt qu’une, j’écoute maintenant des balados, et franchement, J’ADORE! Je ne vois pas le temps passer.

    ---

    Et parce que tu le demandes @elise54, j’avais oui un rendez-vous téléphonique hier avec ma gynéco-onco, et voici ce que nous nous sommes dit :

    1. Son plan A à elle, c’était que je me qualifie pour une étude clinique appelée EXACTIS, mais faute de places, cette option n’en est plus une. En fait, j’étais 1ère sur la liste d’attente, mais comme personne ne s’est désistée, on évalue d’autres options.
    2. Comme le plan A n’a pas fonctionné, elle va vérifier auprès de la RAMQ si je peux recevoir Olaparib seul (SANS les 6 chimios qui lui sont normalement associées). Elle aura une réponse pour moi dans environ 2 semaines
    3. Comme je vais bien, que je suis asymptomatique et en forme (je lui ai raconté pour mes 10000 pas par jour), le fauteuil qui avait été réservé pour moi en chimio le 23 janvier sera cédé à qqn d’autre.
    4. Idéalement, et pour moins de toxicité dans mon corps (j’ai déjà 30 chimios derrière la cravate), je préfèrerais le comprimé seul. Dossier à suivre.

    On se reparle d’ici 15 jours/ 1 mois (la gynéco-onco et moi).

    D’ici là, je continue ma belle hygiène de vie, le sport et même le jeûne (2è séjour dans une clinique de jeûne pour moi la semaine prochaine).

    Merci de demander,

    J’ai confiance (mindset de feu, kessé que tu veux que je te dise!). Ha!

    Bon mercredi!

    Fancy


  • @Fancy
    D’abord bravo pour ta persévérance, c’est remarquable!
    Puis, tu dis 30 chimiothérapies, vraiment 🫨, je suis estomaquée! Tu as toute mon admiration!
    Espérons qu’ils lui donnent le feu vert pour ton traitement.
  • Elise54
    Elise54 Championnes Communaute

    @Fancy ,

    On se croise les doigts que ce sera ok pour la médication sans avoir fait préalablement de la chimiothérapie 🤞🤞. Je te le souhaite, comprenant qu’après toutes ces chimiothérapies, tu préférerais essayer d’autres options.

    Est-ce que l’étude clinique dont tu parles, EXACTIS, pourrait être offerte à nouveau plus tard ?

    Ahhhh ton mindset de feu te représente si bien !! C’est un puissant carburant, il faut l’entretenir et surtout nous en faire profiter en le partageant. C’est motivant et rassembleur 💜

    Et bravo pour ta détermination à bouger malgré la fatigue qui nous donne plus l’envie du contraire. Pas facile de se discipliner mais on se rend compte des bienfaits rapidement.

    J’ai fait la paresseuse beaucoup depuis quelques mois, je dois moi aussi me secouer les foufounnes pour recommencer mes 30-45 mtes de marche par jour.

    Tiens nous au courant pour la suite avec Olaparib et surtout, bon séjour à la clinique de jeûne 👋

  • Bon matin @elise54, merci pour tes bons mots!

     <3 

    Pour ce qui est de l’étude clinique, je ne crois pas.

    Ce que je comprends des études cliniques, c’est qu’elles traversent habituellement 4 phases avant qu’un médicament x ne soit commercialisé.

    Prends Niraparib par exemple, qu’on m’avait invité à tester en 2018. J'avais refusé.

    Évidemment, quand on participe à une étude clinique, on s’engage à des suivis serrés avec l’équipe de soins pour rendre compte justement de son expérience avec le médicament.

    Et comme l’étude vient tout juste d’être lancée, on devine qu’ils n’en sont qu’à l’étape 1.

    Si les essais sont concluants, pas impossible qu’on assiste à sa commercialisation, dans 2 ans mettons.

    Je ne sais pas si je suis claire, mais c’est ma compréhension de la chose, d’autres utilisatrices pourraient commenter.

    ___

    Pour ce qui est de l’Olaparib seul, ma gynéco-onco a fait la demande auprès de la RAMQ, et leur décision sera connue d’ici 15 jours.

    Je retiens surtout qu’il y a encore plein d’options pour moi, et ne suis pas découragée du tout!

    ---

    Pour ce qui est de la marche, et je le jure sur la tête de mes enfants, je vois déjà des bienfaits après mes 130 000 pas!

    Ma fatigue s’estompe (ça c’est vraiment fou)! C’est comme contre-intuitif (je cherche le bon mot), mais on se dit justement "je suis trop fatiguée pour marcher", alors qu’en une dizaine de jours à peine, mon énergie monte en flèche! FOU.

    Bref, pas mal contente de me bouger les fesses comme tu dis! Fière de moi.

    Je t’en souhaite une bonne!

    Amitiés, 

    Fancy


  • Parlant de défis @elise54, mon fils m’a fait cadeau d’un livre appelé "Atomic habits" à noël.

    Le livre, avec déjà plus de 15 millions de copies vendues, est un best-seller mondial (en français, le titre est « Un rien peut tout changer » / micro-actions, méga impact).

    Ce sera ma lecture pendant mon p’tit séjour à la clinique de jeûne cette semaine.

    Sans l’avoir lu, je pense que l’idée générale, c’est que de petits gestes répétés de façon constante peuvent générer de super résultats.

    Je vous en donne des nouvelles,

    😊

    Fancy



  • Elise54
    Elise54 Championnes Communaute

    @Fancy ,

    Tes explications sur les essais cliniques sont très claires 👍 Merci de la réponse !!

    Je suis pas mal intriguée par le livre que tu as reçu de ton fils. Si tu y penses, tu viendras nous partager ton avis, ça intrigue 😉

    J’en profite pour te souhaiter un bon séjour à la clinique, un temps d’arrêt pour prendre soin de soi ♥️

    Et on ne lâche pas pour la marche !! Les kinesiologues le disent souvent que pour contrer la fatigue et les raideurs, il faut bouger. Même si on a plus le goût de se ménager 😂

    Et c’est vrai qu’on voit rapidement les effets positifs. C’est au niveau de la discipline à se donner pour garder ces bonnes habitudes que moi personnellement ça se gâte un peu 🤦‍♀️😉

    Alors on se motive et on marche 💪

  • Tu me fais rire @elise54 quand tu parles de discipline.

    J'avoue que lorsqu'il fait moins 1000, la discipline s'évanouit un peu (ha ha!). 

    Mais oui, mes articulations vont mieux depuis mes marches quotidiennes et le jeûne! Ça mérite une petite danse de la joie. Ha!

     :D 

    Bonne fin de soirée, et oui, jasons de nos progrès et de nos efforts ici... question de se motiver un brin.

    Fancy
  • @Fancy @Elise54 @LuLuLu

    Bonsoir mesdames!

    Fancy, je suis comme toi… je n’ai pas assez bougé en 2023. Alors le défit de bouger un peu, moyennement à tous les jours, j’adopte comme @Elise54 et toi!  J’ai un tapis roulant au sous-sol (c’est nouveau), bien que je préfère et de loin aller marcher dehors, mon garçon m’a dit pendant les fêtes que je n’était pas obligé de mettre la barre super haute, surtout les jours suivants un traitement de chimio; qu’un 10 à 15 minutes sur le tapis roulant est mieux que de rouiller sur place! 🤣 

    Pour ce qui est des essais cliniques, il y a 3 phases d’évaluation pour un essai clinique avant d’être approuvé au Canada.  Il y a une 4e phase après l’approbation.

    J’aI copié les partie importantes de ce que la Société canadienne du cancer en dit:

    Lors de la phase 1, un nouveau traitement est souvent évalué pour la première fois chez l'humain. Cela permet de savoir jusqu'à quel point il est sans danger et quelle est la meilleure dose à administrer. (…) En général, de 15 à 30 personnes participent.

    Lors de la phase 2, on démontre le degré d’efficacité d’un traitement contre un certain type de cancer. On continue d’évaluer jusqu’à quel point le traitement est sans danger ainsi que les effets secondaires possibles. En général, moins de 100 personnes participent à l’essai …

    Lors de la phase 3, on compare un nouveau traitement prometteur au traitement standard, qui est le traitement reconnu et généralement administré pour une affection ou une maladie. (…) Des personnes du monde entier peuvent participer à un essai de phase 3. En général, le nombre de participants varie de plusieurs centaines à plusieurs milliers.

    Lors de la phase 4, on recueille plus d'informations sur les effets possibles d’un traitement, qu’ils soient bons ou mauvais, après que son usage ait été approuvé au Canada. En général, plusieurs centaines à plusieurs milliers personnes participent.

    (…)

    Pour ce qui est de l’approbation par Santé Canada et du temps que cela prend :

    Une fois que des essais cliniques ont démontré qu’un nouveau médicament ou traitement contre le cancer est sûr et efficace, on le soumet à Santé Canada pour qu’il soit approuvé. Une fois qu’il a été approuvé, les médecins peuvent le recommander aux personnes atteintes de cancer.

    Plus de 10 ans sont souvent nécessaires pour qu’un nouveau médicament ou traitement passe par les essais précliniques, puis les essais cliniques et ensuite le processus d’approbation avant d’être disponible comme traitement standard du cancer.

    Pour en savoir plus:

    https://cancer.ca/fr/treatments/clinical-trials/types-and-phases-of-clinical-trials
    et
    https://cancer.ca/fr/treatments/clinical-trials/when-the-clinical-trial-is-finished

    Lululu,

    je sympathise grandement à ton questionnement face à la retraite et le sentiment d’abandon de tes élèves car je nage en plain dedans!  J’ai cependant une longueur d’avance sur toi et le temps a fait son oeuvre.  J’ai reçu le diagnostique de cancer séreux de haut grade stade 3B en janvier 2020. Après chirurgie et 1 ligne de chimio carbo/taxol, je suis retournée travailler en août 2020.  Je suis retournée en arrêt de travail en mai 2021 et j’y suis depuis.  Malgré le fait que mon coeur et ma tête me souhaitent sincèrement retourner travailler, je me suis rendue à l’évidence que je devais prendre ma retraite cette fois-ci, surtout après tout près de 3 ans d’absence.  Cela n’empêche pas que c’est crève coeur.  J’ai cependant acquis une sérénité que je n’avais pas en mai 2021… Alors, laisse au temps, le temps de faire son temps.  

    Je me suis aussi posée la question: « si je dis oui au retour au travail, je dis non à quoi? ». Pour moi, présentement (les réponses auraient pu être différentes en 2021), il aurait fallu que je dise non à voir ma mère de presque 91 ans aussi régulièrement et de voir à ses affaires; il aurait fallu que je dise non à la paix qui s’est un peu installé, car je peux faire les choses quand je le veux, alors bonjour stresse (même si c’est un bon stresse; etc.  De plus, il aurait été impossible pour moi de retourner temps plein, trop de rendez-vous médicaux.

    J’ai donc opté pour partir, non pas sans pincement au coeur, car j’aime profondément mes collègues et mon travail.  Je suis aussi frustrée que ce soit la maladie qui me force de prendre cette retraite, mais moins qu’avant.  Je veux être en mesure de voyager un petit peu, voir des spectacles avec des amis.es, dîner ou souper au resto, etc autant que je le peux. Je ne pourrais pas faire toutes ces choses en travaillant.

    Je souhaite t’avoir donné quelques pistes de solution, mais sinon, c’est ok aussi.  Tu trouveras la réponse avec le temps.

    Bon assez déblatéré pour moi.  Je vous souhaite une bonne nuit.

    Christine

    🩵🩵🩵
  • @Christine
    merci pour ton message.   J’espère effectivement que le temps viendra arranger les choses!  Depuis la dernière chimio, j’ai un peu, beaucoup, de difficulté à gérer les émotions.  J’ai demandé de l’aide, je pense que je suis rendue là!  J’en parlerai aussi à l’équipe de soins.  Et j’ai informé ma famille de mon état.  Je pense que l’insécurité de ne pas savoir exactement comment et quand la maladie va se développer me crée un stress.  En même temps, le fait de savoir que le compteur est engagé m’apporte une chance inouïe de pouvoir exaucer mes derniers souhaits.  Je ressemble au clown qui rit (jaune quand même) et qui pleure en même temps!
    Je sais que vous êtes plusieurs à connaître de belles années, avec des hauts et des bas, à la suite des traitements.  Je vous trouve braves et fortes, bien plus que je le suis!  Et cette fois aussi, je sais que le temps fera son œuvre pour effacer certaines cicatrices.  Comme je dois apprendre à être patiente avec moi-même!  L’ironie c’est que du temps, y en-a-t-il encore?

    Mon nouveau dicton: Prendre son temps sans perdre de temps!
    Bonne après-midi,

    Lululu


  • @LuLuLu

    Mais tu n’as pas à « gérer » tes émotions belle dame,  mais tu peux par contre les accueillir ! Tu sais recevoir un diagnostique de cancer est un grand choc… personne ne s’y attend et personne ne le souhaite.  On se croit tous, ou presque, éternels.  Ce diagnostique veut aussi dire faire le deuil de petites ou grandes choses… ça veut aussi dire d’apprendre à lâcher prise (j’y travaille toujours! 😉) Alors, fais-moi plaisir et sois bonne pour toi.

    Aller chercher de l’aide est une excellente idée.  J’ai une psychologue depuis plusieurs années.  J’ai souvent répéter qu’elle était ma ligne de vie.  Nous sommes à aussi, comme soeur turquoise, dans les bonnes comme dans les mauvaises journées.  Tu as aussi certainement des amis.es et famille.  Ils sont là pour t’épauler. Tu sais, Nicole Bordeleau a dit cette phrase qui m’accompagne dans les moins bonnes journées: « Aujourd’hui si tout ce que vous pouvez faire c’est de respirer par le nez, c’est suffisant. »  Je me suis aussi approprié une phrase de la chanson de Lisa Leblanc, « aujourd’hui, ma vie c’est de la marde. » 🤣 

    Pour ce qui est d’être braves et fortes, je ne crois pas que nous le soyons plus qu’une autre.  Je crois que nous avons tous ce qu’il nous faut pour faire face à l’adversité chacune à notre façon.  Être courageuse? Ça en prend un peu quand même car, pour moi, avoir du courage veut dire d’avancer malgré la peur qui m’habite.  Je suis certaine que tu as ce courage en toi. Tu peux y parvenir, un moment à la fois, une journée à la fois, un plaisir à la fois…

    Pour ce qui est du temps, une soeur turquoise qui habite près de Chicago aux E-U, me répète souvent que nul ne sait de quoi est fait demain et elle a tout à fait raison.  Un example qui m’a frappé de plein fouet, est le père de mon esthéticienne, Chantal. Il avait un cancer de la prostate et avait une peur bleu (comme moi) de décéder de cette foutue maladie.  Il est plutôt décédé, l’hiver dernier, des suites d’une chute de son toit qu’il tentait de déblayer… le cancer était stable. 😢. Chantal m’a alors dit, fais-moi plaisir et profite de la vie! 🩵. Tu as une bonne philosophie face au compteur déjà engagé comme tu dis 😉. Cela dit, il y a des femmes qui sont en récidive depuis longtemps et d’autre qui vivent avec depuis longtemps.  Alors, qu’est-ce que le temps???

    je t’embrasse
    🩵🩵🩵
  • @LuLuLu

    j’ai relu ton message.  Quand as-tu eu la dernière chimio? En auras-tu d’autres? Si oui, combien?  

    Tu sais, tu peux exprimer tes craintes ou tout autre sentiment ici.  Tu peux m’écrire en privé si tu le veux. 

    Christine 
  • Fancy
    25 janv. modifié
    Mes excuses à toutes pour ce retard dans mes réponses: je pense qu'il y a un petit pépin avec les notifications

    Je prendrai le temps de vous lire, puis de vous répondre.

    À bientôt, 

    Fancy
  • @Christine, comme toujours, ton souci pour des réponses claires et complètes est admirable!

     <3 

    Tu es une top recherchiste! Merci pour toutes ces informations sur les phases des essais cliniques.

    Je pensais justement à toi l’autre jour, et à ta retraite qui approche à grands pas. Je vois aussi tout le chemin qui s’est fait ‘dans ta tête’ depuis la première fois que tu nous en as parlé.

    Je ne suis pas encore rendue à cette étape de ma vie, mais peux très bien imaginer qu’il y a tout un monde de différence entre être forcée de quitter en raison de sa santé, et celui de quitter de son propre chef parce que le temps est venu.

    Je vois comme toi plein de bienfaits à celui de se retirer, à commencer par prendre soin de soi!

    Ici, c’est le contraire qui m’habite. La nécessité de travailler parce que je vis seule et que j’ai un toit à payer, alors que souvent, je me dis que ce serait vraiment super chouette si je n’avais qu’à me soucier de moi et pas du boulot.

    Je te dis à très bientôt,

    MERCI encore, 

    Fancy

     


  • @lululu, je t’assure que OUI, le temps fait bien les choses!

    Je ne sais pas si quelqu’un sur cette planète avait plus peur que moi du cancer : mes amies te diraient probablement que NON!

    Une cancérophobe finie qui s’assume, voilà ce que j’étais … et voilà que depuis 6 ans ½, je nage dans ce que j’appelle ‘cancerland’.

    Ce n’est pas un parcours linéaire, pas du tout même, mais j’y chemine du mieux que je peux.

    Ce sera pareil pour toi!

    Le choc initial est ÉPOUVANTABLE, je comprends tellement. Mais oui, une distance certaine viendra s’installer entre toi et la maladie.

    Tu es aussi, sinon plus courageuse que nous toutes, n’en doute même pas!

    Je félicite d’ailleurs tes efforts pour trouver de l’aide, c’est important et plein de bon sens.

    Surtout, n’hésite surtout pas à venir poser tes questions ou partager tes inquiétudes: nous sommes passées par là, et on ne demande pas mieux que de t’aider.

    Je te fais un géant câlin,

    Fancy


  • Elise54
    Elise54 Championnes Communaute

    Toujours de beaux messages @Christine , avec des mots justes, qui expriment bien le sentiment ressenti et qui font du bien au🩷 !!

    Merci pour les explications sur les essais cliniques !! Wow super bien expliqué et documenté.

    Et ton fils a bien raison. Vaut mieux mettre la barre moins haute certaines journées que rouiller sur place. Je l’ai bien rit celle-là 👌👌

    Bon week-end à toi !!

  • Elise54
    Elise54 Championnes Communaute

    @LuLuLu

    Très bonne idée d’aller chercher de l’aide. Recevoir un diagnostic comme le nôtre est un choc. On n’a pas à jouer à la femme forte dans un contexte comme celui là. Bravo de le faire. Et sache que le reconnaître et se mettre en action, c’est déjà tout plein de courage 🩵

    Moi aussi au début j’ai eu beaucoup de difficulté avec le fait de ne pas savoir quand, où, comment la maladie allait évoluer. J’en ai fait des recherches sur internet pour tenter de me trouver un «pronostic ». J’ai achalé ma gynéco-oncologue (et tous les étudiants , résidents et cie) à chaque visite. Bon évidemment personne ne peut répondre. Et personne ne peut savoir. C’est ce que j’ai fini par « accepter ».

    C’est une grosse job de lâcher prise. Une vraie grosse job. Mais ça vaut la peine d’essayer de faire un bout là dedans. Donne toi le temps surtout. Et sache que tu n’es pas seule alors n’hésites pas à nous partager xxx

    P.S : J’adore ton dicton «Prendre son temps sans perdre son temps ». Je le mets dans mon petit cahier des pensées qui m’interpelle le plus depuis mon diagnostic.

    À bientôt, prends soin de toi xxx

  • Elise54
    Elise54 Championnes Communaute

    @Fancy et @Christine , j’ai vu des publications Facebook sur le yoga de chaise. Ça semblait vraiment intéressant !! Tsé les journées de grande fatigue, ça peut être une belle alternative. Il y a des programmes sur YouTube.

    À valider 🙂

  • Christine
    29 janv. modifié
    Fancy a dit :

    @Christine, comme toujours, ton souci pour des réponses claires et complètes est admirable!

     <3 

    Tu es une top recherchiste! Merci pour toutes ces informations sur les phases des essais cliniques.

    Je pensais justement à toi l’autre jour, et à ta retraite qui approche à grands pas. Je vois aussi tout le chemin qui s’est fait ‘dans ta tête’ depuis la première fois que tu nous en as parlé.

    Je ne suis pas encore rendue à cette étape de ma vie, mais peux très bien imaginer qu’il y a tout un monde de différence entre être forcée de quitter en raison de sa santé, et celui de quitter de son propre chef parce que le temps est venu.

    Je vois comme toi plein de bienfaits à celui de se retirer, à commencer par prendre soin de soi!

    Ici, c’est le contraire qui m’habite. La nécessité de travailler parce que je vis seule et que j’ai un toit à payer, alors que souvent, je me dis que ce serait vraiment super chouette si je n’avais qu’à me soucier de moi et pas du boulot.

    Je te dis à très bientôt,

    MERCI encore, 

    Fancy

     


    @Fancy @Elise54

    oui, tu as raison Fancy, j’ai fait un bout de chemin dans ma tête.  J’ai un peu hâte que tout ça soit terminé maintenant que j’ai entamé le processus.  En même temps, je ne veux pas que ça se termine.  Je l’ai déjà dit, mais j’aime mon travail et mon équipe.  De plus, comme toi, je suis monoparentale et j’ai encore une hypothèque à payer! Mais, ça ira mon affaire.

    aussi, une amie m’a fait voir que j’étais chanceuse de quitter en bons termes avec mon équipe et mon travail.  Plusieurs n’ont pas cette chance.  Ils quittent à cause d’un environnement toxique ou encore car le travail qu’ils font les écœure! Alors, vu de ce côté, je suis bénie.  😇 

    cela dit, chacun fait le choix selon son besoin.  C’est du cas par cas.  

    Elise et Fancy,
     bienvenue pour les informations sur les essaies cliniques.  Cela dit, je n’ai pas (trop) de mérite, je travaille avec les Services juridiques de Santé Canada (une équipe d’avocats rendant des conseils juridiques à Santé Canada). Il doit y avoir des essaies cliniques pour obtenir une approbation de médicament donnée par Santé Canada! Alors, voilà, ça tombe un peu dans mon champ de compensation. 😜

    bonne fin de soirée!

    christine
    🩵🩵🩵
  • Elise54 a dit :

    Toujours de beaux messages @Christine , avec des mots justes, qui expriment bien le sentiment ressenti et qui font du bien au🩷 !!

    Merci pour les explications sur les essais cliniques !! Wow super bien expliqué et documenté.

    Et ton fils a bien raison. Vaut mieux mettre la barre moins haute certaines journées que rouiller sur place. Je l’ai bien rit celle-là 👌👌

    Bon week-end à toi !!

    @Elise54

    tant mieux si mon garçon et moi t’avons fait rire.  Je dois avouer que je l’ai bien rit moi aussi.  Cela dit, je n’ai pas (encore) embarqué sur le tapis roulant… ça a l’air que je vais rouiller, du moins hier et aujourd’hui! 🤣 

    Christine
    🩵🩵🩵
  • Elise54 a dit :

    @Fancy et @Christine , j’ai vu des publications Facebook sur le yoga de chaise. Ça semblait vraiment intéressant !! Tsé les journées de grande fatigue, ça peut être une belle alternative. Il y a des programmes sur YouTube.

    À valider 🙂

    @Elise54 et @Fancy

    c’est drôle, moi aussi, j’ai vu ça passer… j’ai trouvé que ça avait l’air intéressant.  

    Une fois que mes choses avec la retraite seront terminées, je vais y regarder de plus près.  Je sais aussi que la Société québécoise du cancer offre les rendez-vous avec des kinesiologues.  Je veux regarder cette option également.

    xxx