Ménopause chirurgicale - Votre avis

Bonjour à toutes,

j'ai une amie qui fait des petites recherches concernant la préparation à la ménopause chirurgicale, et elle voulait connaitre l'expérience d'autres femmes. En gros, pour celles qui sont devenues ménopausées après l'hystérectomie complète, est-ce qu'on vous a préparée à la ménoapause? Vous en a-t-on parlé avant?

Merci d'avance pour le partage de votre expérience :)

Laurence

Réponses

  • Lulu22Lulu22 ✭✭✭
    Bonjour @LoDM. Je ne peux pas vraiment t'aider parce que j'étais ménopausée depuis un an quand j'ai subi mon hystérectomie. Par contre, une de mes nièces en a eu une préventive et je crois bien qu'elle avait été bien informée à l'avance. Il me semble que ça devrait être de routine d'informer les femmes puisque ça apporte quand même de gros changements... Bonne chance à ton amie!

    Lulu
  • BarbaraBarbara Mod Bén.

    Honnêtement @LoDM dans mon cas, pas du tout.

    De retour à la maison juste après mon hystérectomie, je me réveillai la nuit toute en sueur au point que je devai changer les draps. J’en ai parlé à mon infirmière pivot qui m’a expliqué que cela était dû à la ménopause et qu’ils auraient dû me donner un médicament pour réduire les effets .

    J’ai été chanceuse, car cela n’a pas trop duré et les bouffées de chaleur se sont vite estompées .

    Je conseillerai ton amie à en parler avec le chirurgien qui va pratiquer l’hysterectomie.

    Bonne chance

    🤞🤞🤞

  • Elise54Elise54 ✭✭✭✭

    Allô @LoDM , j’espère que tu vas bien 🙂

    Tout comme @Barbara , on ne m’en a pas parlé non plus, outre de me dire, quand on m’a prescrit l’hormonothérapie pour la première fois, que ça augmentait certains symptômes de la ménopause, comme les bouffées de chaleur.

    Juste préciser que même si j’avais 52 ans au moment de la chirurgie, je n’étais même pas en pré ménopause avant celle-ci. En tout cas, je n’avais aucun symptômes qui l’indiquait.

    Je savais bien sûr que j’allais être ménopausée automatiquement, mais on est tellement centré sur le cancer, le pronostic, les traitements, etc que cette nouvelle condition est possiblement oubliée là dedans.

    Bonne soirée à toi xxx

  • jojo02jojo02 ✭✭✭
    @LoDM

    Bonsoir!

    Comme toutes les autres soeurs je n'ai jamais été informé des symptômes de la ménopause après la chirurgie.

    Je l'ai appris par moi même!

    Johanne 
  • LoDMLoDM ✭✭
    Merci pour vos commentaires! En fait, mon amie s'est faite retirer ses deux ovaires en raison de kystes borderline et elle a fait une très grande dépression par la suite, notamment en raison de la ménopause chirurgicale, chose dont on ne lui avait pas du tout parlé avant. Aujourd'hui, elle plutôt surprise que personne ne l'ait préparée à ça.

    Et je suis d'accord que lorsqu'on fait de la chimio et qu'on doit gérer la nouvelle du cancer, la ménopause devient "banale"!

    Merci et j'espère que vous allez bien :)

  • FancyFancy ✭✭✭✭
    Coucou @lodm, ça fait longtemps, j'espère que tu te portes bien!

    Je suis pleine d'empathie pour ton amie, et à en juger par les témoignages ici, ça semble assez universel que l'équipe de soins néglige de jaser de la chose, alors que c'est tout sauf banal que d'être ménopausée de façon aussi radicale.

    Je n'ai pas non plus été informée de ce qui m'attendait, l'infirmière m'ayant plutôt préparé aux défis techniques post-chirurgie (la mobilité ou l'interdiction de conduire mon automobile pendant un bon 6-8 semaines par exemple). Mais c'est tout. 

    Je pense sincèrement que c'est le genre de témoignages qui devrait être partagé auprès de Cancer de l'ovaire Canada, qui milite pour nos droits et représente nos intérêts. Si ton amie souhaite le faire, elle peut communiquer avec @RehnumaCoC, responsable régionale, qui, j'en suis convaincue, se fera un plaisir d'accueillir ses commentaires.

    Bon dimanche!
    Fancy




  • PomPomPomPom ✭✭

    Bonjour @LoDM ,

    J’ai vécu la même chose que ton amie… j’ai été diagnostiqué à 41 ans et je n’avais aucun symptôme de ménopause. Malheureusement, je n’ai pas vraiment été préparé à ceci; mise à part qu’on m’a avisé que je serais en ménopause chirurgicale. J’avais fait beaucoup de recherche après car j’ai beaucoup de symptômes à la suite de la chirurgie (bouffée de chaleur, déprime/ dépression , perte de libido, sécheresse vaginale, changement d’humeur, etc.). J’ai trouvé ça très difficile à gérer et je continue encore à le gérer. Ma gynécologue-oncologies ne prône pas l’hormonothérapie et j’essaie de gérer le tout avec exercice, bonne alimentation, etc.

    Une chose que j’ai trouvé et qui fonctionne bien pour moi est l’acupuncture. Sans faire disparaître les symptômes, les apaise et fait un bien fou 🫶

    N’hésite pas à mettre ton amie en contact avec moi si elle veut en parler.

    bonne journée,

    PomPom

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.