Avis pour ma maman

Bonjour, Je viens vers vous pour ma maman. 

Elle a été opérée du dos plusieurs fois fin 2020. Depuis mars 2021 elle a mal au ventre, son ventre est gonflé. On lui dit c’est probablement une descente d’organes suite affaissement colonne vertébrale. 

Au détour d’un scanner dynamique, le gyneco voit une masse de 5 cm sur l’ovaire. 

Ma mère passe ensuite une IRM qui révèle simplement une « petit follicule résiduel ».. le reste est normal. 

A l’échographie on ne voit rien non plus. 

Elle a fait une prise de sang des marqueurs tumoraux : 

CA125 = 67 (max normal = 35)

HE4 = 181 (max normal = 121)

Score de ROMA = 60% soit risque élevé de cancer ovarien. 

Test du cancer col de l’utérus négatif. 

Elle va être opérée le 7 juillet sous cœlioscopie pour retirer ovaires et trompes. 

J’ai très peur de la perdre. Je souffre déjà d’anxiété chronique et insomnie. Elle est la seule famille qu’il me reste (j’ai perdu mon frère en 1991, mon père en 2010 et mon ancien copain en 2009...). 

Ça fait des jours que je ne dors quasiment plus. 

Pensez vous qu’elle puisse être à un stade déjà très avancé ? 

Je vous remercie et souhaite bcp de courage à toutes.

Réponses

  • Elise54Elise54 ✭✭✭
    Allô @ambrana23,

    Je me présente rapidement. Mon nom est Elise, j’ai 55 ans et diagnostiquée d’un cancer de l’ovaire en 2018.

    Beaucoup de stress pour ta mère et toi ces temps-ci 😟 On te comprends bien, crois moi. Beaucoup de questions sans réponses encore, les émotions se bousculent et l’angoisse mène le bal 😓
    D’autant plus que vous devez être très proche avec la perte de ton père et de ton frère.

    Si je comprends bien, il n’est pas établi qu’elle a un cancer de l’ovaire ? Des indices porte vers cette hypothèse mais rien n’est sûr ?

    Le médecin vous dit quoi de son côté ? Il enlève ovaires et trompes et fera une biopsie pour statuer sur le diagnostic ?

    Parce que tu sais, il arrive aussi que, par exemple, le ÇA 125 soit plus élevé en cas d’affections gynécologiques bénignes. Parfois on stress pour le pire alors que finalement ce n’est pas si pire.

    Mais je sais très bien qu’on ne contrôle pas cette peur comme on le veut malheureusement et qu’elle peut être vraiment envahissante. Sincèrement je te comprends.

    Il est très difficile de dire si un cancer peut être à un stade élevé ou non sans avoir eu la biopsie qui statue là dessus. 
    Et même si c’est élevé, la chirurgie et la chimiothérapie peuvent tout éliminer et la personne est en rémission. Stade élevé n’est pas synonyme de fatalité. Beaucoup de femmes sur cette plateforme peuvent en témoigner 🙂
    Aujourd’hui, avec les traitements et la recherche, il existe différentes options. 

    Moi j’ai été diagnostiquée au stade 3C. On m’a clairement dit qu’on ne pouvait pas guérir (a cause de mon sous type de bas grade) mais qu’on pouvait contrôler avec l’hormonothérapie. 
    Depuis fin 2018 rien de nouveau n’est réapparu, j’ai repris le travail à temps plein et je vais bien.

    Mais avant de trop s’avancer, nous attendrons en pensées avec toi la suite des choses. Il faut rester positif et confiant malgré la tempête qui secoue l’intérieur.

    Est-ce que ta maman a bon moral ?

    Voila n’êtes pas seules là dedans !! On est avec vous xxx

    Elise 





  • Elise54Elise54 ✭✭✭
    Surtout @ambrana23 n’hésite pas si tu as des questions !!
  • BarbaraBarbara Mod Bén.

    Bonjour @ambrana23

    Bienvenue sur cette plateforme et j’espère que cela t’apportera le réconfort dont tu as besoin.

    Comme @Elise54 te l’a déjà mentionné le CA 125 élevé ne veut toujours pas confirmer un cancer des ovaires .

    Les informations que tu nous as donné m’ont permis d’apprendre plus sur les tests qui se font comme le HE4 et le score ROMA.

    Je ne veux pas te donner de faux espoirs, mais en général les résultats de scan et d’IRM donnent une indication si la masse est bénigne ou non , mais bien sûr la confirmation se fait après l’opération et le résultat de la pathologie.

    Croisons nous les doigts et soyons confiants que cela sera benign .

    Mais je voudrai ajouter aussi , qu’il ne faut pas associer cancer à situation irrévocable.La chirurgie a beaucoup évolué ainsi que les traitements.

    J’ai été diagnostiquée en Août 2007 d’un cancer des ovaires de stade 3C , et les statistiques n’étaient pas prometteuses, mais me voilà à t'écrire. ( tu peux retracer mon histoire en cliquant sur mon icône en début de conversation. )

    Si tu veux , considère ton père et ton frère comme vos étoiles 🌟 🌟 chanceuses à toi et à ta maman.

    Ta peur est tout à fait légitime, mais j’espère que dans quelques jours tu seras rassurée.

    N’hésite pas à nous donner de tes nouvelles.

    🤞🤞🤞

  • FancyFancy ✭✭✭

    Bonjour @ambrana23!

    Je m’appelle Fancy, j’ai 52 ans, et j’ai reçu un diagnostic de cancer de l’ovaire de haut grade à l’automne 2017.

    Je le dis souvent, et je me répète sans aucun doute, la peur est envahissante et cruelle.

    Mais comme @barbara et @elise54 avant moi, je me permets de t’écrire que cancer ne rime pas toujours avec fatalités ou décès.

    C’est peut-être même plutôt curieux que de façon générale, on pense toujours aux pires éventualités ou scénarios, alors qu’en fait, et bien plus souvent qu’on ne le pense, le cancer se guérit.

    Je comprends que rien n’a encore été officialisé, et que c’est l’opération et le rapport de pathologie qui vous permettront d’en savoir plus.

    Je comprends aussi tellement toute l’angoisse qui peut vous habiter ta maman et toi : je me souviens trop bien des 1ère étapes de ce nouveau chapitre de ma vie en 2017.

    Je suis persuadée que ton médecin de famille pourrait te prescrire quelque chose pour ton anxiété le temps que les choses se stabilisent.

    D'ici là, je vous fais un gros câlin virtuel à ta maman et toi, et t’invite à continuer d’écrire ici : des femmes merveilleuses ne demandent pas mieux que de t’accompagner.

     <3 

    Bonne soirée,

    Fancy
  • Bonjour à toutes.

    je vous remercie pour vos chaleureux messages de soutien.

    c’est une période bien compliquée. Ma mère a eu confirmation qu’elle a bien une tumeur de 5cm à un ovaire. On lui enlève les ovaires et les trompes mercredi.

    ensuite elle devra probablement avoir une 2e opération pour retirer l’utérus et faire des séances de chimio.

    C’est difficile à encaisser d’autant plus qu’on les accumule en ce moment. Ma grand-mère a fait une mauvaise chute elle est à l’hôpital, ses jours sont comptés.

    et moi je dois subir dans le mois une phlébotomie.

    j’aurais aimé emmener mon mari et ma fille en vacances mais ça ne sera pas pour cette année :(

    merci encore et bon courage à vous

  • Elise54Elise54 ✭✭✭

    Allô @ambrana23 ,

    C’est effectivement une grosse période pour vous tous 😥 Et je ne doute pas que ça soit très émotif toutes ces situations qui arrive en même temps.

    Vient un temps où l’on n’a pas le choix d’appliquer la règle du «un jour ou une situation à la fois ».

    Je vous envoie sincèrement, à vous toutes, plein d’énergies en cette période plus difficile.

    Bonne chance à ta maman pour l’opération de mercredi. Ça devrait bien aller et généralement la convalescence se déroule bien.

    Reviens nous pour la suite !!

    Elise

  • FancyFancy ✭✭✭
    11 juil. modifié

    Coucou @ambrana23, comment vas-tu?

    Comment se porte ta maman?

    La chirurgie, ça s’est bien passé?

    Pour être passée par là, je sais trop bien combien les premières semaines sont angoissantes! Le contraire serait étonnant, non?

    Si tu le peux, et je suis convaincue que oui, essaie de trouver du temps pour toi à travers tout ce brouillard. Question de récupérer ou de faire le vide.

    Souvent, il suffit de peu pour décrocher, une marche en plein air par exemple, qui te permettra de te ressourcer toi alors que vous nagez en pleine tempête.

    Je te lis et je le dis souvent, nous avons tous nos défis : pour ta fille, c’est peut-être de faire une croix sur des vacances en famille. Pour toi, c’est de jongler avec la peur de perdre un autre être cher.

    J’avoue que ta tasse est pleine, et c’est pourquoi je trouverais utile que tu partages tes états d’âme avec ton médecin de famille.

    Si le cancer m’a appris une chose, c’est qu’il y a une panoplie de ressources à notre disposition pour nous aider à mieux traverser l’épreuve, tant pour toi que pour ta maman. Renseigne-toi svp, l’exercice en vaut la peine je t’assure.

    Je pense à toi et à ta famille,

    Bon week-end,

    Fancy  <3

     


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.