Histoires inspirantes

FancyFancy ✭✭✭✭
juin 2021 modifié dans Journal des succès

Bonsoir à vous toutes belles dames, j’espère que vous vous portez bien!

C’est mon amie @barbara qui en a eu l’idée, et je la remercie d’avoir partagé avec moi puis @valeriecoc, parce que voici que ce fil de discussion est né : un lieu où partager vos belles histoires de résilience et de succès.

J’en conviens, le parcours dans le cancer de l’ovaire n’est pas toujours simple, et souvent riche en rebondissements de toutes sortes!

Sauf que voilà, des histoires aux fins heureuses où l’une et l’autre ont fait face à l’adversité et ont triomphé EXISTENT! 

 <3 

@barbara elle-même en est la preuve, et Dieu sait qu’elle a eu son lot de défis et d’obstacles à surmonter, mais elle n’est pas la seule.

C’est donc ce qui motive ce présent fil de discussion : vous inviter à partager un bout de votre histoire avec nous, et avec celles, bien sûr, à qui on a prédit les pires scénarios.

La vérité est que je lis souvent ce genre de témoignages, celui où les médecins vous annoncent que les perspectives sont sombres, alors qu’ironiquement et que contre toutes attentes, ce n’est pas forcément ce qui se produit. Que cancer de l’ovaire ne rime pas toujours avec décès ou fatalités!

C’est donc une invitation à  vous lancer, et à venir inspirer vos consoeurs à ne jamais cesser d’y croire. Vous n’avez aucune idée du bien que vous pourriez leur faire en osant venir tricoter quelques lignes ici.

À celles qui nous lisent et qui n’ont pas encore traversé de ce côté-ci de la plateforme, l’invitation vaut pour vous aussi.

 ;) 

Hâte de vous lire, et d’être inspirée à mon tour!

Et encore merci à toi @barbara: c’est une très belle idée!

À bientôt,

Fancy


Réponses

  • ChristineChristine ✭✭✭

    Bonjour! 

    J’ai une histoire inspirante et source d’espoir pour nous toutes qui avons reçu un diagnostique du cancer de l’ovaire. Ce n’est cependant pas la mienne, mais celle d’une femme tout à fait épatante, Helen Palmquist, qui demeure aux États-Unis. 

    En plus de faire partie de OVdialogue, je fais partie d’un groupe Facebook sur le cancer de l’ovaire anglophone qui regroupe des femmes de partout à travers le monde.  C’est là que j’ai rencontré Helen. 

    En 1987, Helen a reçu un diagnostic de cancer épithélial de l’ovaire, stade 3C, grade 2.  Elle a eu des chirurgies et de la chimiothérapie se terminant en décembre 1988.  En mars 1993, elle a connu une récidive. Cette fois, elle a reçu de la chimiothérapie jusqu’en mars 1994, mais n’a pas subi de chirurgie.  Elle n’a pas eu de récidive depuis 1994.  Cela fait donc 28 ans qu’elle est en rémission, car je crois que dans son cas nous pouvons parler de rémission!

    Depuis le début, Helen se fait un devoir de parler du cancer de l’ovaire partout aux États-Unis afin de donner espoir aux soeurs turquoises, de faire la promotion d’un dépistage précoce ainsi que du mentorat.  J’ai communiqué avec Helen à quelques reprises.  Elle m’a été d’un grand soutien.  Elle est sincèrement généreuse.

    D’ailleurs, j’ai une preuve de sa grande générosité. Avant d’écrire ce texte, je lui ai écrit pour avoir sa permission, et voici ce qu’elle m’a répondu:

    Hi Christine, Nice to hear from you. […] My mission is to give hope so I am always happy to have my story shared with others. If any of those you pass my story onto want to talk to me, they can message me on Facebook.  Thank You. Wishing you the best. 🙂 Helen

    Donc, si le coeur vous dit d’en apprendre d’avantage sur son parcours et cette femme extraordinaire, vous pouvez consulter les liens ci-dessous qui vous en apprendront un peu plus sur le parcours d’Helen. Mes excuses, ce sont tous des liens en anglais.

    juin 2009

    Outstanding physician credited with long-term survival

    https://www.patientresource.com/Ovarian_Survivor_Interview1.aspx

    18 septembre 2013

    Hope: Helen is 23-year survivor of OC

    https://csn.cancer.org/discussion/209516/hope-helen-is-23-year-survivor-of-oc

    4 janvier 2017

    HELEN STANDS FOR HOPE, Clarity Foundation

    https://www.clearityfoundation.org/helen-stands-hope

    1er novembre 2018

    30-YEAR-OLD SURVIVOR OF ADVANCED OVARIAN CANCER REFLECTS ON HER LIFE, AWARENESS MONTH AND THE FUTURE

    https://www.foundationforwomenscancer.org/helen-palmquist/

    Je me demandais, y en a-t-il parmi vous qui avez des histoires ou messages d’espoir à partager?

    Au plaisir de vous lire,

     Christine 💙

     

  • ChristineChristine ✭✭✭
    @Barbara j’aurais dû mettre ton nom dans ma discussion ci-dessus.  J’ai suivi ton conseil de mettre sous « histoires inspirantes » le parcours d’Helen Palmquist (voir ci-dessus). 
    Bonne soirée 
    christine
  • BarbaraBarbara Mod Bén.

    Merci merci @Christine d’avoir partagé l’histoire d’Helene Palmquist .

    Elle sera une source d’espoir et d’inspirations...

    Bonne soirée

    😊😊😊

  • FancyFancy ✭✭✭✭
    23 mars modifié
    1000 merci @Christine pour ce partage, j'irai assurément consulter les liens qui sont listés dans ta publication!

    Je connais également des survivantes de longue date, et parmi elles, 2 femmes qui y survivent depuis plus de 20 ans!

    L'une d'elles est devenue une amie, et m'appuie de façon inconditionnelle dans mon parcours. Elle a 55 ans, et a reçu son diagnostic de cancer de l'ovaire à 30 ans, tout juste après le décès de sa maman. Elle soulgnera ses 25 ans de guérison en septembre 2022. Hip Hip Hip, Hourra!

    L'autre, et je t''assure ici qu'il y a des étoiles sur ma route, c'est l'infirmière qui était de garde le soir où j'ai reçu mon propre diagnostic à moi, un vendredi 13 octobre 2017. Parce que voilà que DE TOUTES LES INFIRMIÈRES EN POSTE ce fameux soir, celle assignée à mon cubicule à l'urgence est, en fait, une survivante du cancer de l'ovaire depuis 28 ans! Aujourd'hui donc, elle peut se targuer d'avoir franchi 33 belles années de guérison.

    J'adore! <3

    Je connais aussi plein de femmes qui ont franchi le fameux seuil des 5 ans, mais aussi la dizaine d'années de rémission (ou de guérison tiens, je préfère)!

    Encore merci @christine, de la belle lecture pour notre communauté!

    Bonne soirée, 

    Fancy
  • ChristineChristine ✭✭✭
    @Fancy avec plaisir et merci de me rappeler qu’Helen n’est pas une exception. Oui, hip, hip, hip hourra! Je compte aussi bien me rendre aussi longtemps! 😁💙
  • Annie22Annie22 ✭✭

    @Fancy @Christine @Barbara

    Que ça fait du bien de lire ces commentaires inspirants. Je me demande même parfois si les statistiques du cancer des ovaires sont réelles car il y aussi de belles histoires dont on doit s'inspirer....Merci encore ! 🙂

  • ChristineChristine ✭✭✭
    @Annie22 @Fancy @Barbara je pense que les statistiques sur les pronostiques du cancer de l’ovaire datent de quelques années, mais il reste tout de même que c’est malheureusement un cancer agressif qui demeure celui dont le plus de femmes décèdent.  Il ne faut pas baisser les bras, il faut de la recherche pour des tests de dépistage et des solutions de traitements ainsi que la prévention bien sûr!  Go, go, go, soeurs turquoises! 💙
  • ChristineChristine ✭✭✭
    @Elise54 wow! 😮 Quelle belle histoire! Et quelle merveilleuse rencontre que tu as fait.  Merci chère Élise.  Je mets cette histoire dans mon tiroir à espoir! 💕
  • BarbaraBarbara Mod Bén.
    Merci @Elise54 d’avoir partagé cette histoire avec nous. C’est vraiment une merveilleuse qui est un peu comme une étoile chanceuse…

    Effectivement, comme tu le dis si bien, il y en a des survivantes du cancer des ovaires, mais elles ne sont pas actives sur les forums … 

    Personnellement j’ai rencontré à L’hopital lors de mon opération chirurgicale, une bénévole qui m’avait beaucoup encouragé car elle même avait eu le cancer des ovaires de grade 4 plusieurs années avant moi.

    Son nom est Gwen Vineberg , elle a été récipiendaire en 2006, du prix Peggy Truscot de cancer de l’ovaire .
    Gwen a été un modèle pour moi, et chaque fois que j’étais découragée, je fermai les yeux et je la revoyai me dire : j’ai passé à travers pourquoi pas toi . 
    Gwen est décédée de mort naturelle à l’âge de 89 ans …

    Chérissons donc toutes ces belles histoires, car ce sont de belles bouffées d’oxygène.

    🌟🌟🌟


  • Elise54Elise54 ✭✭✭✭

    @Christine @Barbara

    ❤️❤️

  • FancyFancy ✭✭✭✭

    Oh @elise54! Ton histoire est savoureuse! Un baume et une belle vague d’espoir pour nous toutes! ✨

    C’est un message de l’univers, n’en doute pas une seconde. 💫💫

    1000 merci pour ce partage, j’adore! 🤩

    Fancy

  • Nadia33Nadia33 ✭✭✭

    @Elise54

    Merci....😘

  • BarbaraBarbara Mod Bén.
    Merci merci @Elise54

    Et voilà mon souhait réalisé…

    @Dili tout d’abord avec ses 10 bougies et maintenant Violette Verreault avec ses 40 bougies.

    Comme dit @fancy, il suffit d’y croire …

    💃💃💃
  • Lulu22Lulu22 ✭✭✭
    Wow! Merci @Elise54 <3
  • jojo02jojo02 ✭✭✭
    @Elise54

    Un gros Merci du partage de cette belle histoire qui nous accroche à la vie! 💜💙💚
  • FancyFancy ✭✭✭✭

    Merci @Elise54

    J’ADORE! ❤️‍🔥

    xo

  • Nicole1110Nicole1110 ✭✭✭
    Coucou les filles ma question est différente 😜
    Mes cheveux ont repoussé de 2 cm env mais bien sur blanc/gris je voulais savoir en étant sous Olaparib et Avastin je peux tenter une couleur bio bien sur, à savoir que ma dernière chimio date de fin janvier 22.
    Désolée si me question n’est pas à sa place 🥰🥰

  • Lulu22Lulu22 ✭✭✭
    Bonjour @Nicole1110

    Je ne sais pas trop quel est le moment idéal pour une coloration. J'ai terminé ma chimio début mai l'an dernier et j'ai coloré mes cheveux en novembre...Je crois que les tiens poussent plus rapidement...
  • Nicole1110Nicole1110 ✭✭✭
    @Lulu22 si j’ai bien compris tu l’as faite 6 mois après env 
    Merci pour ta réponse 
  • Elise54Elise54 ✭✭✭✭

    Allô @Nicole1110 ,

    Je crois que tu peux mettre une coloration « végétale » 2 mois après le dernier traitement de chimiothérapie.

    Pour les colorations avec des produits plus « chimiques », il faut attendre 6 mois.

    Il est déconseillé de faire une coloration tant que l’on voit la peau du crâne.

    Peut être valider avec une coiffeuse pour être certaine 🙂

  • FancyFancy ✭✭✭✭
    Bon matin @Nicole1110!

    Par expérience, je miserais sur une coloration végétale plutôt que celle trouvée en salon (chimique). Au début du moins.

    J'ai fait l'achat de mes tubes de couleur chez Avril, et mes cheveux sont restés super beaux.

    Tiens-nous au courant,

    Fancy


  • Nicole1110Nicole1110 ✭✭✭
    Coucou @Fancy, @Elise54 merci pour vos conseils , je vais réfléchir mais de toute manière j’opérait pour une végétale 😉, autour de moi on me dit de rester comme ça poivre et sel enfin plutôt sel et un peu poivre 😅
    Je vous donnerait ma décision 
    Bises Nicole 
  • jojo02jojo02 ✭✭✭
    @Nicole1110

    Moi j'étais blonde avant le cancer et depuis je suis sel et poivre et même plutôt blanche. Je me suis habitué même si je m'étais toujours dit que jamais je ne me laisserai les cheveux naturel.

    Je suis jeune de cœur donc ça me permet d'oublier ma couleur de cheveux.

    Amicalement 💙

    Johanne 

  • Nicole1110Nicole1110 ✭✭✭
    @jojo02, suffit de se maquiller un peu et desuite ça illumine le visage et tu as raison les cheveux blancs entretenus c’est très jolis et l’age on là dans le cœur 😜 
    Bises Nicole 

  • ChristineChristine ✭✭✭
    @[email protected] @jojo02 @Elise54

    Si je peux me permettre au sujet des cheveux, j’avais amorcé la transition à mes cheveux naturels avant le diagnostique du cancer en 2020 et comme j’ai mis le casque réfrigérant, je n’ai pas perdu mes cheveux (ou très peu).  J’ai 54 ans et mes cheveux sont vraiment blancs! 

    Je n’ai jamais regretté les heures de rendez-vous chez la coiffeuse à toutes les 3 semaines pour refaire la racine. Je n’ai pas regretté non plus l’argent investi! En fait, mon comote de banque m’en remercie. Je n’ai pas regretté la couleur foncée sur mon visage, en fait, je commençais à trouver que j’avais l’air sévère…. Quitte à colorer mes cheveux en blond, je préférais les avoir blanc. Aussi, le « gris » ou blanc sont maintenant ce que le blond était il n’y a pas si longtemps.  Il y a même de la teinture grise que même les jeunes utilisent,

    Finalement, je n’ai jamais eu autant de compliments sur mes cheveux que maintenant. 

    Cela étant dit, c’est vraiment une décision personnelle, mais je voulais vous faire savoir que d’avoir ses cheveux au naturel peut être un pur bonheur!

    bonne journée.

    Christine
  • Elise54Elise54 ✭✭✭✭
    Salut les filles,

    Moi aussi je suis restée team naturels après la repousse des cheveux. C’est à dire poivre/sel. 
    Sel prédominant 😂

    Tout comme @Christine, je ne m’ennuie pas des rendez-vous aux mois, de la racine qui m’agaçait à la repousse. Je ne regrette pas.

    Mais c’est vraiment un choix personnel, l’impôt c’est d’être bien avec son image.

    Bye 👋 

  • ChristineChristine ✭✭✭
    Bien dit @Elise54!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.