Vous aimeriez partager votre expérience du cancer de l’ovaire et du médicament Niraparib (Zejula)?

Les gouvernements prennent actuellement des décisions au sujet du médicament Niraparib (Zejula) pour le traitement du cancer de l’ovaire. C’est l’occasion de faire entendre votre voix en répondant au sondage ci-dessous.

 Cancer de l’ovaire Canada désire obtenir l’opinion de femmes atteintes du cancer de l’ovaire ayant vécu au moins une récidive de cancer de l’ovaire sensible au platine, qui ont pris ou non Niraparib, et celle de leurs soignants. Dans le cadre du processus d’examen pancanadien des médicaments oncologiques (pCODR), Cancer de l’ovaire Canada soumettra un dossier basé sur les expériences et les opinions des patientes et des soignants recueillies dans ces sondages. pCODR est l’agence nationale qui recommande aux provinces le financement de médicaments oncologiques dont la vente est approuvée au Canada. 

Votre opinion est extrêmement importante et, même si ce n’est pas garanti, elle pourrait contribuer à améliorer la disponibilité et l’accès à ce médicament pour les patientes de l’ensemble du pays.

Des sondages distincts sont mis à la disposition des femmes ayant reçu un diagnostic de cancer de l’ovaire et des soignants.

Patientes

en français :  https://fr.surveymonkey.com/r/NiraparibFrench2019

en anglais: https://www.surveymonkey.com/r/NiraparibSurvivor2019

Soignants

en français:  https://fr.surveymonkey.com/r/NiraparibSoignants2019

en anglais:  https://www.surveymonkey.com/r/NiraparibCaregiverEN2019


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.