Les petites victoires 😊

FancyFancy ✭✭✭✭
juillet 2019 modifié dans Journal des succès

C’est officiel, je ne porte plus de prothèse ou de perruque depuis 6 jours : YE!


La vérité est que je n’avais pas envie d’y renoncer parce que mes ‘nouveaux cheveux’ étaient difficiles à coiffer. C’était plus commode que de continuer de la porter, et c’est ce que j’ai fait, bien après la fin de mes traitements en 2018. 


Ça paraît anodin comme ça, mais c’est une petite victoire et un pas en avant 🌈 Des cheveux c’est secondaire comparé à notre santé, mais c’est aussi extrêmement satisfaisant de se retrouver et de voir que mon miroir me renvoie l’image de celle que j’étais avant la maladie.


Parce que chaque jour depuis mon diagnostic, je pense au cancer. Et que chaque jour depuis, j’ai hâte de ne plus y penser et de souffler un peu 😅


Retrouver MES cheveux, c’est retrouver tout doucement cette normalité qui nous fait défaut pendant la maladie.


Je tenais à partager. Parce que dans l’épreuve ou l’adversité, il y a du positif et que ceci pour moi en fait partie. C’est comme reprendre le volant de sa voiture après une difficile chirurgie, ou reprendre graduellement ses forces après les traitements. 


Si vous avez-vous aussi de petites victoires à partager, go, n’hésitez pas.


Hâte de vous lire, 


Fancy

 

 

 

 

 

 

 

Réponses

  • Wow super !!! Un autre pas vers le retour à la vraie vie :-)

    Je crois qu'on passe toutes par les mêmes petites victoires, et quand ça arrive ça fait tellement de bien. Je me souviens au lendemain de ma dernière chimio, assise dehors à écouter les oiseaux, sentir la chaleur du soleil et pleurer de joie, comme une madeleine. 

    On est fait fortes les filles !!!!

    Félicitations pour cette petite victoire ma belle @Fancy ;-)

    Marie-A
  • FancyFancy ✭✭✭✭

    @maria, je comprends tellement! J’ai aussi beaucoup pleuré lors de ma dernière chimio (une autre victoire) : trop heureuse de franchir enfin cette étape-clé de mon parcours.

    Et puis tu marques un point, on semble apprécier davantage ces toutes petites choses. Flashback automne 2017, je me revois ramasser une feuille de chêne tombée au sol (chose que je ne fais jamais), comme si je voulais absorber et saisir la beauté de tout ça. Prendre le temps aussi…

    D’une femme forte à une autre, merci!


  • FancyFancy ✭✭✭✭

    Bonsoir à toutes chères amies, comment allez-vous?

    Je m’apprêtais à écrire un billet appelé « Les petites victoires », puis j’ai eu un doute sur la possibilité que j’avais peut-être justement déjà signé un billet pareil. 

    Ha ha oui! J’ai bien fait de vérifier.

     :D 

    Je pense souvent aux sacrifices ou deuils faits pendant les traitements, mais aussi à ces « événements »  un peu plus joyeux et attendus qui marquent notre parcours.

    Présentement, vu la récidive de septembre 2020, je fais le deuil de mes cheveux. Je l’ai dit plus tôt, des cheveux, ça paraît anodin, mais ce ne l’est pas : c’est notre qualité de vie qui est bouleversée.

    Et parce que les chimios l’exigent, j’ai aussi fait le deuil de sushis et de tartares pendant 6 mois. C’est un bien petit sacrifice pour retrouver sa santé que de s’en priver, mais c’en était un pareil.

    Si je vais devoir patienter encore quelques mois pour retrouver mes cheveux d’avant, je pourrai bientôt consommer sushis et tartares : YÉ!

    Mon dernier CA125, lui, était à 13 AVANT les chimios 4-5 et 6. YÉ aussi!

    Comme quoi de meilleurs lendemains existent, et que oui, plein de petites victoires vont continuer de ponctuer ma route.

    Si vous avez-vous aussi de petites victoires à partager, et je suis convaincue que oui, go, n’hésitez pas.

    À bientôt belles dames, 

    Fancy <3


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.